.
 

Partagez | .


 [Fiche pratique] Les Stygiens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Qiu
avatar
Messages : 12Date d'inscription : 06/05/2018

MessageSujet: [Fiche pratique] Les Stygiens.   Dim 13 Mai - 2:36
Avant-propos :

Cette fiche est destinée aux personnes désirant jouer un natif de la grande Stygie, ou même simplement contenter votre curiosité si l'univers est encore un peu flou pour vous. Celle-ci est un concentré des divers sources trouvées sur le net et dans les bouquins, celles-ci sont consultables en fin d'article. Bonne lecture !
NB : J'ajoute également que les ressemblances avec l'histoire ne sont qu'inspiration, en aucun cas ne correspondent traits pour traits à la réalité. L'oeuvre de Conan est et reste du fictionnel.


Bordée par le Styx au Nord et les frontières Kushite, Keshan et Darfari, une ancienne civilisation nichée dans sa retraite désertique. Les stygiens constituent un peuple mystérieux, gardant un grand savoir magique. Ils semblent obsédés par la mort et l’immortalité.

Cette théocratie, dominée, par les prêtres de Set, est décadente, même si elle forme de puissants sorciers. La société est strictement encadrée : il faut avoir obtenu la permission pour voyager ou posséder une arme par exemple, sous peine de confiscation de biens, de mutilations voire d’exécution publique. L’organisation religieuse rythme la vie des stygiens. Certains animaux sont sacrés (serpent, hippopotame). Le peuple se divise en deux : une élite dirigeante (descendants les plus purs des kharis) et des classes inférieures (sangs mêlés). L’économie est basée sur l’élevage nomade, la pêche, la manufacture, la joaillerie, les drogues. Les routes commerciales fournissent des biens dans les pays noirs et en ramènent des esclaves et certaines matières premières (ivoire,…)

  • Généralités :

Les dialectes : Stygien, Shémite ( très peu, Khemi étant sans doutes l'endroit propice pour l'apprendre), Khotien (quasiment inexistant en raison des fortes tensions avec le pays.)
Les noms Stygiens sont fortement inspirés des noms Égyptiens.

Masculins : Fin en EP/ET/EK (Akhouthotep- Amenhotep- Apophis- Bastet- Chephren- Chepseset- Désobek- Djajdamânkh- Djéfaï- Djéhoutyhotep)

Féminins : Fin en EP/ ET/OUT (Aâmet- Ahhotep- Anouket- Apouit- Chefet- Daget- Dédetès- Diounout- Hatchepsout- Hedjhotep- Hétépet- Idout- Keket)


  • Physiologie :

La royauté et les nobles les plus anciens sont des gens relativement grands avec des cheveux noirs et une peau claire. En dessous de ceux-ci, l'élite dirigeante des aristocrates et une classe moyenne puissante sont des hommes à la peau sombre, au nez de faucon, hautains de mine. Les classes les plus basses sont les paysans et les esclaves du stock hybride, un mélange d'ascendance kushite, shémite, hyborienne et stygienne.


Concernant leur mode vestimentaire, la base est le pagne pour toutes les classes (étoffe retenue aux hanches par une ceinture, plus longue pour les classes dominantes). Longue tunique blanche, plus rarement d’une couleur unique (robe similaire pour les femmes, sorte de longue chemise, plus ou moins ornée selon le rang) ou surtout rattaché à l’épaule, tout ceci plus ou moins transparent (pouvant laisser voir le pagne). Peau de léopard. Large écharpe recouvrant le corps. Les prêtres ont généralement le crâne rasé, les aristocrates les cheveux tressés (parfois port d’une perruque). Ces derniers peuvent porter des bijoux (large collier).



  • Panthéon Stygien :

Set
Illustration:
 

Set, le Grand Serpent, est l'ennemi juré des "bons" dieux connu sous le nom d'Atoum, Ibis et Mitra, ainsi que l'ancien dieu révéré et adoré principalement en Stygie. Il est également connu et adoré comme Damballah dans les royaumes noirs. Il est un dieu cruel et jaloux qui exige de ses sujets des sacrifices constants, et ses prêtres ne sont que trop disposés à obéir en faisant crier des vierges nues à son autel pour apaiser son désir de sang. En Stygie, le serpent est saint et tuer un serpent est un péché mortel - comme Conan lui-même l'a découvert lors d'une aventure en Stygie. Si un serpent glisse dans les villes ou dans les rues, les sujets de Set se prosterneront devant lui, espérant être jugés dignes de sa morsure. Ses prêtres sont presque aussi effrayants que le dieu qu'ils adorent, et ils terrifient leur propre peuple presque autant qu'ils terrifient leurs ennemis. Ils se rasent la tête et sont de terribles fanatiques.


Derketo/Derketa
Illustration:
 

Déesse de la fertilité et de la luxure originellement adorée à Shem, Derketo peut être retrouvée dans les panthéons de beaucoup de royaumes du sud, et en particulier la Stygie et Kush. En Stygie, Derketo est une déesse décadente et licencieuse, servant de contrepoids au culte austère et strict de Set, le Grand Serpent. Pratiquement toutes les villes Stygiennes contiennent un grand temple dédiée à la déesse, où les jeunes filles sont initiées aux mystères érotiques de Derketo. Les Initiées de Derketo servent en général de courtisanes aux nobles Stygiens et aux hauts-prêtres, alors que les prêtresses pratiquent les arts du plaisir avec certains dévots en échange d'une contribution au culte. Les suivants de la déesse célèbrent les solstices et les équinoxes avec de grandes orgies furieuses noyées dans le vin, invoquant la faculté à donner la vie de Derketo. Bien que les archi-prêtres de Set méprisent les rituels vulgaires du temple, et que certains voudraient plus que tout au monde voir cette religion chassée hors du royaume, ils savent que les familles de nobles et la classe marchande ne le permettront jamais. Le symbole de Derketo est le poisson, représentant ses pouvoirs de fertilité et de vie, Et à Shem elle est fréquemment associée à la rivière de la vie, le Styx.
Cependant, A Kush, elle est vénérée comme Derketa, la malveillante Reine des Morts.


Ibis
Illustration:
 
Ibis est un dieu stygien "moindre", opposé à Set. Les prêtres d'Ibis ont été chassés de Stygie par les adorateurs de serpents de Set.
Un dieu de la connaissance, de l'apprentissage et de la magie. Les prêtres d'Ibis sont des savants, des sages, des docteurs et des devins.
On dit qu'Ibis conserve un ensemble de trois grands livres dans lesquels toutes les connaissances sont enregistrées. Ces livres sont enfermés au cœur d'une grande crypte.
Ibis n'envoie pas souvent son avatar dans le monde, mais peut le faire pour favoriser ses propres intérêts dans la recherche de nouvelles connaissances ou de magie, ou pour s'opposer à Set. L'Ibis peut se manifester par une soudaine poussée d'inspiration, ou par des rêves de sommeil et de visions.

Les prêtres d'Ibis s'allient parfois avec les prêtres de Mitra contre leur ennemi, le culte de Set.


Ajujo

Reconnu dans les Royaumes Noirs et plus particulièrement par la tribu des Tombalkus, c'est un dieu Stygien du sud et de la Côte Noire. On reconnait les prêtres à leur parures faites en peaux de serpents, de plumes et de clochettes. Il est aussi surnommé "le Sombre".


Harakht

Selon la doctrine de Set, le dieu faucon d’Harakht rôde au-dessus de la Stygie, observant tout ce qui se passe, et lorsque le soleil se couche à l’horizon, il vole vers Set et l’informe de tout ce qu’il a vu durant la journée écoulée.




  • Culture :

La Stygie est une théocratie, et le clergé fou et corrompu dirigent le pays sur la peur et l'émerveillement, ainsi que sur une volonté aveugle de sacrifier leur propre peuple. Des cellules / sectes setiens, ou des sorciers sombres individuels peuvent être trouvés dans d'autres royaumes au-delà de la Stygie, et ils sont tout aussi dangereux, bien qu'ils doivent généralement pratiquer secrètement.

La société stygienne est divisée en trois castes héréditaires rigides: la noblesse, l'aristocratie ou caste moyenne, et la caste paysanne. La caste noble est beaucoup diminuée dans l'âge moderne. Contrairement aux castes inférieures, dont le sang a été de plus en plus mêlé à la souche kothian, shémite et kushite, la caste noble stygienne est grande et brune, avec une peau claire et ivoire. Ils sont rarement vus même dans les plus grandes villes stygiennes, et ne sont jamais connus pour voyager à l'étranger, préférant passer des vies d'indolence et de contemplation dans leurs domaines lotus-parfumés.

La caste moyenne comprend l'aristocratie stygienne et est la véritable puissance dirigeante du royaume. Grand mais à la peau sombre, aux cheveux noirs et au nez de faucon, l'aristocratie fournit aux savants et aux prêtres qui dirigent les nombreux temples du royaume et entretiennent ses légendaires bibliothèques. Sous leur talon se trouve la caste paysanne, marquée par leur taille plus courte, leur peau plus luisante et leur constitution plus lourde. Les aristocrates dirigent la caste paysanne avec une poigne de fer, les trempant dans une culture de soumission absolue et de peur. La caste des paysans existe pour servir l'aristocratie et pour nourrir les appétits de leur dieu Set, et même le moindre soupçon de désobéissance suffit à mériter une mort agonisante dans les chambres de torture des temples de la ville.

Les stygiens, en tant que peuple, favorisent la ruse, l'intelligence et l'agilité par rapport à la force brute. Les épées et les haches sont les marques d'un barbare, pas une personne civilisée. Pour cette raison, la plupart des Stygiens trouvés en dehors des frontières de leur royaume sont typiquement des savants ou des chercheurs de la connaissance. Cette quête de connaissance peut prendre de nombreuses formes, que ce soit par la pratique de la sorcellerie, l'étude du corps et des arts de la guérison, ou la pratique furtive de l'assassinat ou du vol. Chaque poursuite est également valable aux yeux d'un Stygien, parce qu'ils exigent l'intellect, l'éducation et la discipline; qualités qu'ils croient manquer aux petits royaumes de l'âge.

Tout vagabond trouvé à l'intérieur du territoire stygien est tué. Cela peut être fait sans cérémonie, ou cela peut impliquer un rituel sacrificiel. Les Stygiens n'ont jamais été connus pour permettre aux intrus capturés de vivre. La seule exception à cette règle est la ville portuaire de Khemi, où les marchands étrangers sont autorisés à entrer pendant la journée, mais doivent retourner à leurs bateaux la nuit.

Les armes sont plutôt archaïques. Javelots, arcs simples, khépesh (épée courbe) et hache-masse. Bouclier en bois ou peau tendue.

Pour les armures :
Illustration:
 

  • Source :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desolation.forumactif.com
 

[Fiche pratique] Les Stygiens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Désolation RP :: Roleplay :: Section Loristique-