.
 

Partagez | .


 [Fiche pratique] Les Aquiloniens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Khaffir
avatar
Messages : 47Date d'inscription : 13/05/2018Age : 34

MessageSujet: [Fiche pratique] Les Aquiloniens   Dim 13 Mai - 13:20
Avant-Propos :


Cette fiche est destinée aux joueurs souhaitant incarner un personnage natif du Royaume d'Aquilonie, ou tout simplement pour ceux désirant s'intéresser au lore de l'univers. Les sources seront placées en fin de fiche.

Nota Bene : L'univers inventé par Howard est fortement inspiré par notre réalité, se voulant une histoire alternative de la nôtre. Mais il ne doit pas être mis de côté que cet univers est et restera fictif.







Royaume pilier de l'Hyborée, l'Aquilonie fait partie des plus anciens et influents pays de l'univers de Conan.
Surnommée "la Fleur de l'Ouest" ou encore "le Joyau inégalé de l'Hyborée", l'Aquilonie est le plus riche et le plus puissant des Royaumes Hyboriens actuels, et ce depuis plusieurs siècles déjà.
Terres au climat tempéré et à la fertilité prolifique, le Royaume est le berceau idéal pour établir une civilisation, offrant une agriculture et des exploitations riches et prospères.

Bordés par des voisins envieux, les Aquiloniens sont forgés par les guerres de territoires, variant entre tentatives d'expansion et défense de leurs terres. Trouvant en la Némédie leur rival principal, celle-ci a longtemps convoité la première place militaire et économique de l'Aquilonie, la dépassant en de rares occasions.





  • Généralités :



L'Aquilonie est inspirée de la Francie occidentale, héritière de l'Empire Romain d'Occident, suite à la fin de la dynastie carolingienne. L'architecture et la société sont régies selon les codes mérovingiens, tandis que leurs armures empruntent au style romain.

Les noms Aquiloniens ont une consonance occidentale, avec quelques variations en fonction de la région :


  • Les Marches Bossoniennes : inspiration britannique, formant les meilleurs archers de l'Ouest Hyborien.
  • Le Gunderland : inspiration normande, formant des piquiers solides et féroces, capables de rivaliser avec les Cimmériens.
  • Le Poitain : inspiration du Poitou, formant les célèbres cavaliers Aquiloniens qui font leur renommée sur le champ de bataille.



De part leur richesse et leur science, les Aquiloniens sont parmi les très rares à frapper leur propre monnaie en pièces d'or, le Luna, qui est utilisée dans la quasi-totalité de l'Hyborée.






  • Physiologie :




Les Aquiloniens sont le produit d'un brassage ethnique varié. Si dans le Gunderland, on retrouve une volonté de ne pas se mélanger, offrant des hommes solides aux yeux gris clair, le reste des contrées a profité des relations diplomatiques pour fréquenter d'autres peuples.
Aussi, un Aquilonien peut tout aussi bien être blond que brun, avec les yeux généralement marrons.

Plus grands que les Cimmériens, les Aquiloniens frôlent souvent le mètre 80. Disciplinés et rompus à l'art militaire, les prouesses martiales sont honorées et il est de coutume d'apprécier la valeur au combat et le bon entretien physique, même si de nombreux riches et nobles se laissent à aller à la décadence et au surpoids.







  • Religion
  • :




Mitra est le Dieu semi-officiel de l'Aquilonie.
Cependant, les Aquiloniens peuvent également prier Bel ou Ishtar, ainsi que d'autres divinités considérées comme mineures.
Au sein de l'Aquilonie, seuls les prêtres de Mitra sont autorisés à user de la magie qu'il accorde pour guérir et châtier les engeances du Malin. Le clergé de Mitra est considéré comme l'un des plus stricts que l'Hyborée, leurs prêtres et prêtresses faisant un vœu de chasteté et refusant les décorations ostentatoires que l'on peut retrouver pour d'autres Dieux.

Si certains sont des dévots convaincus que Mitra est le seul vrai Dieu, il n'est pas rare de voir des Aquiloniens prenant en compte les autres Panthéons. Beaucoup d'Aquiloniens ne sont pas monothéistes et prient d'autres Dieux, ce qui ne semble pas déranger Mitra.

Suivant les préceptes de justice et de bonté de Mitra, les Aquiloniens se font un devoir de chasser le Mal, qu'il soit démoniaque (Yog) ou divin (Set). Toute créature ou personne fricotant avec la magie noire ou les démons est pourchassée avec autant de hargne. Mitra ne requiert aucun sacrifice, et il est très mal vu de faire autrement.





  • Culture et Histoire :




Peuple ancien de souche Hyborienne, les Aquiloniens ont d'abord vécu sous la coupe du grand Empire d'Acheron. C'est par son action conjointe avec la Némédie que l'Empire fut renversé et l'Hyborée libérée de son emprise ainsi que de l'ombre de Set.

Abrités derrière les vastes murs de leur Capitale, Tarantia, les Aquiloniens dominent l'Hyborée militairement et économiquement, jalousés par leurs voisins proches et lointains.
Expansionnistes, nombreux furent les Royaumes à échouer sous la coupe Aquilonienne au travers des âges. Koth, la Corinthe et l'Ouest de Shem ont souvent été tributaires du Royaume Aquilonien, contraints d'apporter ressources et hommes lors des guerres.
Argos, Zingara et Ophir furent annexés et traités comme des contrées conquises, et après une désastreuse défaite contre l'Aquilonie, la Stygie s'employa à verser de lourds tributs pour éviter une invasion d'envergure sur ses terres.

La seule réelle rivale de l'Aquilonie réside en la Némédie. Séparés par les Monts frontières, les deux Royaumes sont très régulièrement entrés en guerres, quasi-constantes, sans que l'un des deux ne puissent prendre l'avantage sur l'autre. Si l'Aquilonie est parvenue à envahir la Brythunie (alliée de la Némédie), elle ne fut jamais capable de prendre tous les territoires némédiens.

Stratèges, les Rois Aquiloniens sont responsables de l'affrontement constant entre Pictes et Cimmériens, espérant que les deux tribus barbares se détruisent mutuellement afin de continuer leur expansion sur ces terres.
Conservant de bonnes relations avec les peuples Nordheimers, il n'est pas rare de voir des mercenaires Aesirs avancer dans les rangs de l'Armée, même si ceux-ci préfèrent les Némédiens.

Disciplinés et valorisant un lourd entraînement, les Aquiloniens sont plus soldats que guerriers, surpassant leurs voisins par leur science tactique et leurs prouesses martiales.
Forgerons reconnus comme les meilleurs à travers le monde entier, les armures de leurs cavaliers suffisent à instiguer la peur à leurs ennemis.





Appréciant la culture et les différents savoirs, les voisins de l'Aquilonie ont profité de son rayonnement culturel, se civilisant davantage.
Possédant l'un des pays les plus riches intellectuellement parlant, les savants sont aussi respectés que les soldats. Pratiquant l'esclavage (sauf au Gunderland), celui-ci ne possède aucune similarité avec les pratiques dures et barbares des autres peuples, ressemblant plus au servage qu'au vrai esclavage.

Valorisant l'indépendance et le libre-arbitre, les Aquiloniens capables d'accomplir et de réaliser de grandes choses seuls et sans aide sont admirés.






  • Sources
  • :





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Fiche pratique] Les Aquiloniens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Désolation RP :: Roleplay :: Section Loristique-