.
 

Partagez | .


 [Religion] La Volonté de Mitra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Khaffir
avatar
Messages : 47Date d'inscription : 13/05/2018Age : 34

MessageSujet: [Religion] La Volonté de Mitra   Dim 13 Mai - 13:21
Avant-propos



Cette fiche est destinée aux joueurs souhaitant incarner un croyant du culte de Mitra, un ancien membre de son clergé ou toute personne désirant se renseigner davantage sur cette religion. Les sources seront placées en fin de fiche.

Nota Bene : L'univers inventé par Howard est fortement inspiré par notre réalité, se voulant une histoire alternative de la nôtre. Mais il ne doit pas être mis de côté que cet univers est et restera fictif.



Pilier de la culture Hyborienne, religion majeure dans l'Ouest du continent, le Mitraïsme régit l'ensemble des Royaumes sous son contrôle. Son culte est universel au Sud de la Cimmérie et du Nordheim.
Observé comme un Dieu bon, Mitra propage sa lumière et sa bienveillance pour guider les hommes vers l'un de ses Sept Paradis.

Considéré comme le seul porteur de la Vérité, ses croyants suivent son éternel combat contre les engeances maléfiques et les Dieux Serpents Asura et Set.




  • Histoire


Le nom de Mitra est connu depuis environ 13 000 ans, alors que l'Empire d'Acheron était encore au pouvoir. C'est le sorcier Acheronien Xaltotun qui fut le premier à le reconnaître.

Il faudra cependant attendre 1400 ans après la chute de l'Empire d'Acheron pour que le Mitraïsme se propage dans les contrées Hyboriennes.
En effet, c'est grâce aux actions du Prophète Aquilonien Epemetrius le Sage que la parole de Mitra se répandit à travers les différents Royaumes, afin de combattre l'ombre grandissante de Set. Les premiers suivants de Mitra furent les Soldats de l'Aquilonie, avant de se propager dans les contrées voisines.
Si les premiers croyants étaient Aquiloniens, le premier Royaume à embrasser complètement la culture Mitraïte fut Koth, aux alentours de 11 000 ans. Première Nation Hyborienne formée, ses hommes menèrent une guerre contre les armées stygiennes, faisant s'effondrer l'Empire de la Stygie en détruisant la Cité Magique de Kheshatta.

Lors de l'apogée de l'Âge Hyborien, Mitra s'affichait comme l'une des divinités les plus populaires de tout le continent, recevant des croyants de la part de nombreuses Nations, devenant un culte quasiment incontournable. Seuls quelques cultes mineurs, comme celui de Bel, Ishtar, Ibis ou encore Asura empêchaient son emprise d'être totale sur certains Royaumes.

Pendant plusieurs siècles, le culte de Mitra ne fut réservé qu'aux classes militaires. Dieu guerrier, protégeant les justes et les vertueux le vénérant, Mitra annihile et pourchasse les forces du Malin, apportant la victoire à ses croyants.
Omniprésent et omniscient, Mitra n'interrompt jamais son éternelle veille du monde.

Également connu comme le Juge des Âmes, le Rédempteur des Morts et le Dieu Soleil, Mitra combat son ennemi Asura ainsi que les forces de Set qu'il considère comme étant soumises au Serpent Blanc.
Il ne possède aucun Panthéon et aucun allié, bien que certaines Nations lui en donnent plusieurs voire même une compagne (comme dans le Royaume de Zingara).

Dieu féodal, régnant sur un Royaume Céleste composé de Saints, Mitra réclame un suivi strict de plusieurs codes pour que les femmes et hommes le vénérant puissent être reconnus comme justes.






  • Le Culte Mitraïte


La religion Mitraïte a pour but de structurer une civilisation, offrant différents codes moraux à suivre pour solidifier les Nations. Elle définit la culture Hyborienne, donnant plusieurs théories sur la rédemption et la foi pour que les suivants soient libérés du mal et de la tentation de pécher.
Elle condamne l'égoïsme et l'individualisme, préférant axer les besoins sur le groupe et la Nation toute entière.
Mitra possède Sept Paradis et Neuf Enfers.

Éclipsant presque totalement les autres cultes dans les régions où il s'est installé, Mitra est perçu comme le Porteur de la Vérité. Ses suivants ont passé des millénaires à minimiser l'impact des autres Divinités, les labellisant comme "fausses", rendant ainsi leurs pouvoirs et emprises risibles comparés à Mitra.
Si tous les Mitraïtes ne sont pas obligatoirement monothéistes (certaines régions offrant alliés et/ou compagne à Mitra), le Clergé et les personnes de pouvoir comme les Monarques pratiquent l'intolérance religieuse, sapant les autres cultes, afin d'assurer le contrôle à Mitra.

Représentant la Vérité et la Loyauté, la religion Mitraïte ne tente pas d'expliquer l'inexplicable ou d'apporter des réponses sur des hypothèses scientifiques, évitant de ce fait d'être catégorisée comme fausse si le contraire venait à être prouvé.

La sorcellerie est interdite et vue comme l'œuvre des démons par les Mitraïtes. Seuls les prêtres sont autorisés à la pratiquer tant qu'elle ne verse pas dans la noirceur.
Ceux-ci sont d'ailleurs connus pour être parmi les plus grands contre-sorts du Continent.
Sont considérées comme relevant de la magie noire les arcanes suivantes : les Malédictions, l'Hypnose, le Druidisme, la Nécromancie, la Magie des pays d'Orient et les Invocations.






  • Les Mystères de Mitra


Religion aux codes stricts et précis, le Mitraïsme peut sembler mystérieux et mystique aux non-adeptes.
Les croyants peuvent évoluer au sein du culte à travers Sept Mystères.
Ces Mystères ne sont pas des dogmes à proprement parler, mais plus une progression offrant des enseignements religieux et permettant aux croyants de s'assurer une place dans l'un des Paradis de Mitra.

Les Quatre premiers Mystères sont accessibles à tout croyant, hors Clergé, et chaque suivant homme est attendu de les atteindre lors de sa vie. Les femmes ne sont pas autorisées à les obtenir, pas plus que de porter la robe de prêtre. Seul Argos permet aux femmes d'atteindre les deux premiers Mystères uniquement.

Les non-initiés ne peuvent apprendre ce que contiennent les Mystères et les initiés sont tenus au silence sous peine de se voir exécutés.




  • Le Premier Mystère


Les initiés évoluant dans le Premier Mystère sont également appelés les "Corbeaux" et portent des masques représentant cet animal lors de certains rituels religieux.
Ces personnes sont considérées comme d'actifs croyants et peuvent, de ce fait, être absous de leurs péchés.
Une place au premier Paradis de Mitra leur est assurée, grâce au rituel d'apaisement du premier Gardien.

Afin de devenir un véritable Corbeau, l'initié doit jeûner pendant trois jours et trois nuits avant d'être immergé dans l'eau bénite. Alors, il peut commencer à apprendre à se détacher des émotions et de la douleur.




  • Le Deuxième Mystère


Les initiés évoluant dans le deuxième Mystère de Mitra sont appelés les "Mariées de Mitra". Ils deviennent une Mariée après avoir reçu trente coups de fouets lors d'une cérémonie comme sacrifice envers Mitra. Ainsi, ils apprennent davantage l'indifférence à la douleur et à maintenir un contrôle de soi toujours plus grand.

Portant des voiles lors des cérémonies religieuses, les Mariées apprennent les raisons des interdits de la religion Mitraïte et comment Mitra s'est transformé en humain pour sauver les peuples Hyboriens. Ils sont également autorisés à se baigner dans les bains des Mitraeums où ils peuvent laver la culpabilité et le péché.
Ils apprennent également le deuxième rituel d'apaisement, permettant de leur assurer une place au deuxième Paradis de Mitra.

C'est le Mystère le plus élevé où les femmes d'Argos peuvent espérer aller. Les femmes Mariées portent des robes bleues avec un voile identique. Beaucoup d'entre elles sont entraînées à être des assassins pour le culte, traquant les adeptes des Dieux Serpents, tandis que les hommes sont souvent utilisés comme Gardes des Temples.
Mais la majorité ne sont que de simples croyants sans fonction dans ceux-ci.




  • Le Troisième Mystère


Les initiés évoluant dans le troisième Mystère de Mitra sont appelés les "Soldats de Mitra". De nombreuses épreuves douloureuses sont à endurer avant de parvenir à ce rang. Mais l'initié ne devient réellement Soldat qu'au moment où lui est présenté une couronne à la pointe d'une épée.
L'initié doit alors repousser la couronne en proclamant que seul Mitra est sa couronne.
Devenant un nouvel interdit, le Soldat ne pourra jamais porter de couronne, ni lors de banquets ni pendant une parade militaire.
A chaque fois qu'il lui en sera proposé une, il répondra "Elle appartient à Mitra, mon Dieu."

Du miel sera déposé sur les mains et sous la langue de l'initié.
Le miel est considéré comme un présent divin pour la régénération et l'accomplissement spirituel.
Ils apprennent que les humains faisaient autrefois partie d'une Âme Universelle mais que certains, soit en mission pour Mitra ou soit par simple matérialisme, sont descendus sur Terre pour devenir des âmes physiques. Les Soldats de Mitra sont autorisés à voir certaines reliques sacrées dans les Temples.
Le rituel d'apaisement du troisième Gardien leur est appris, afin de leur assurer une place au troisième Paradis de Mitra.





  • Le Quatrième Mystère


Il s'agit du plus haut cercle accessible aux croyants qui ne sont pas membres du Clergé.
Les initiés évoluant dans le quatrième Mystère de Mitra sont appelés les "Lions de Mitra".
Ils portent des peaux et des crânes de lions lors des cérémonies et rites religieux. L'entrée au sein de ce Mystère est extrêmement difficile et douloureux, prouvant que l'initié peut encaisser la douleur avec un détachement complet et une indifférence exemplaire.

En effet, ce Mystère apprend aux Lions à rester détachés de la société car elle n'est qu'un mensonge du Dieu Asura. Les prêtres leur apprennent à rester insensibles aux émotions négatives et à ne se reposer que sur la logique et la réflexion.
Il est attendu d'eux qu'ils soient sages, avisés, tempérés et justes.
Les Lions de Mitra sont les plus grands guerriers de l'Ordre et dévouent leurs vies à la destruction des différents cultes des Serpents.

Le rituel d'apaisement du quatrième Gardien leur est appris, leur permettant d'atteindre le quatrième Paradis de Mitra, plus haut niveau pour un membre non-clérical.




  • Le Cinquième Mystère


Les initiés évoluant dans le cinquième Mystère de Mitra sont appelés les "Bori" ou les "Adeptes du Troisième Cercle", car il s'agit du premier cercle intérieur accessible au membre du clergé. Ils portent une robe bleue avec un ancien masque lors des cérémonies.
Ils symbolisent une résurrection. L'initié est enfermé dans une tombe où il jeûne pendant trois jours en méditant. Au troisième jour il est libéré et marche librement hors de sa tombe. Il reçoit alors une pluie d'eau bénite et se met en route pour un pèlerinage au sommet de la montagne Golamira, le mont du Temps Éternel, située en Aquilonie.
Là, il recevra le savoir sur les Grands Anciens avant de revenir s'il ne succombe pas à la folie.

Du miel lui sera appliqué sur les mains et sous la langue.
Il lui est possible d'apprendre la magie, de soigner les malades, d'exorciser les possédés, de réaliser des miracles et de calmer les tempêtes.
Les Bori connaissent le rituel d'apaisement pour passer le cinquième Gardien et atteindre le cinquième Paradis de Mitra.




  • Le Sixième Mystère


Les initiés évoluant dans le sixième Mystère de Mitra sont appelés les "Messagers du Soleil" ou les "Adeptes du Second Cercle".
Ils apprennent que les rituels de momification inventés par les Acheroniens et perpétués par les Stygiens ne sont que des techniques pour empêcher le cycle de résurrection promis par Mitra dans l'au-delà.

Les Messagers du Soleil apprennent l'importance primordiale de la vérité et de la compréhension, que l'Univers fut créé par Mitra et la Terre par le Mal. Ils obtiennent les premiers indices que Mitra n'est qu'une allégorie.
Ils obtiennent le rituel d'apaisement du sixième Gardien, leur assurant une place dans le sixième Paradis de Mitra.




  • Le Septième Mystère


Les initiés évoluant dans le septième Mystère de Mitra sont appelés les "Pères" ou les "Adeptes du Premier Cercle". Il s'agit du plus haut mystère existant de l'Ordre Mitraïte. Ils apprennent le rituel qui apaisera Mitra personnellement, leur permettant d'avoir une place à ses côtés dans le premier Paradis.

Ils apprennent que le monde physique créé par le Mal n'est qu'une illusion pour contraindre les Hommes à ne croire que ce qu'ils peuvent voir et mesurer.
Ils savent que tout ce qui est fait de chair n'est qu'un esprit piégé dans un corps.
Les initiés sont amenés à transcender l'ultime illusion d'Asura. En effet, les Pères comprennent que Mitra, Asura, Set et tous les autres Dieux ne sont que des mythes et des allégories pour aider les Hommes à comprendre l'âme humaine et ses mystères.





  • Les symboles du Culte


La religion Mitraïte apporte huit signes du zodiaque pour la culture Hyborienne. Ils sont représentés sur un mur de marbre, gravés sous une arche qui représente l'univers. La figure dominante est Mitra terrassant un scarabée et écrasant un serpent.



  • Le Scarabée : Il représente le règne des Stygiens et de Set qui fut brisé par l'arrivée d'Epemetrius le Sage. Il symbolise l'arrivée du Mal.
  • Le Serpent : Pour les Mitraïtes, le serpent représente l'ancien savoir maléfique. Tous ceux vénérant un savoir obscur qui n'est pas destiné aux Hommes sont considérés comme adeptes du serpent et doivent être combattus. Les suivants d'Asura et de Set sont considérés comme corrompus.
  • Le Miel : Il symbolise la sagesse ancienne. Il représente la divine harmonie de la Nature.
  • Les Jumeaux : Ils représentent les lumières guidant les justes vers Mitra. Ils symbolisent également la fraternité guerrière pour les Soldats de Mitra, et la vigilance.
    Le feu de Saint Elme (phénomène lumineux aperçu par les marins pendant les tempêtes) est considéré comme une manifestation de leur présence.
  • Le Taureau : Il dépeint la colère divine de Mitra contre la corruption et le Mal de ce monde. Les Lions de Mitra apprennent que le taureau représente la destruction du monde à cause de ceux voulant révéler les Mystères à ceux qui ne sont pas initiés.
  • Les Armes du Chasseur : Ces armes ont plusieurs symboliques dans le culte Mitraïque.
    Pour la plupart des croyants, ils symbolisent les Acheroniens ayant perdu leur Empire (et leurs armes) aux Hyboriens. Les Bori apprennent que ces armes représentent également leur ancienne sagesse et que le nombre 17 est le signe du Chasseur qui a unifié les hommes sous la fausse guidance du Serpent. Pour les Messagers et les Pères, ces armes représentent également les Pictes, créés par Mitra pour haïr les serpents et être le dernier rempart contre les mensonges d'Asura.
  • Le Chien : Il représente les loup-garous. Ceux qui disent vénérer Mitra mais qui ne suivent pas ses préceptes, qui finiront par trahir les Hommes pour les dévorer. Ceux qui portent le mensonge en eux et qui profitent des bénéfices de Mitra sans se plier à ses commandements.
  • Le Lapin : Il symbolise la lune et possède le secret de la vie. Il est tout ce qui est impur et interdit même s'il apparaît comme doux et mignon. Il représente la fausse intuition qui écarte les justes du droit chemin.







  • Les Commandements de la Religion Mitraïte


Le culte de Mitra apporte plusieurs tabous et interdits que les croyants et pratiquants doivent respecter sous peine d'être considérés comme des indignes et perdre le droit d'accéder aux Mystères et au Paradis.



  • L'Honneur : Les Mitraïtes se doivent de rester honorables en tout point et de suivre le code d'honneur jusqu'à leur mort.
  • Le Sang : Représentant la vie physique qui est un mensonge propagé par Asura, les sacrifices à Mitra ne doivent comporter aucun sang ni mort. Le sang symbolise également la propagation du Mal, de la douleur et de la mort, ce dont un Mitraïte doit pouvoir s'affranchir.
  • Les Femmes : Elles ne sont pas autorisées à avancer dans les Mystères de Mitra (sauf les femmes Argossiennes). Elles provoquent le désir et la passion et doivent être éloignées,
    pour ne remplir qu'un rôle purement reproducteur.
  • Les Cadavres : Un vrai Mitraïte ne marchera jamaissur  un cadavre, pas plus qu'il ne le mutilera ou risquera de fâcher son esprit au risque d'attirer de la magie noire.
  • Le Cuir : Commandement qui n'a pas lieu en Zingara, Brythunie, Gunderland, Tauran et les Marches de l'Ouest. Un Mitraïte ne portera jamais de tissu ou d'armure en cuir, car cela représente la peau d'un animal décédé qui risquerait de transformer le porteur en loup-garou ou d'énerver l'esprit de l'animal.
  • Le Sexe : La chasteté est attendue au moins trois jours avant un rituel ou une cérémonie religieuse. Une personne ayant réalisé un acte sexuel la veille n'est pas autorisée à approcher d'un autel de Mitra ou d'entrer dans un Mitraeum. Les cuisiniers et les serveurs doivent être chastes lorsqu'ils préparent et servent la nourriture. Les apiculteurs doivent être chastes également lorsqu'ils récoltent le miel.
  • Les Esclaves : Ils n'ont pas le droit d'aller dans un lieu où une prière a lieu, à moins qu'ils aient été giflés par un croyant, leur octroyant ainsi un peu de liberté religieuse. Ils ont cependant le droit de sanctuaire dans un Mitraeum.
  • Le Lin : Utilisé pour envelopper les corps des personnes décédées, le lin est interdit lors des prières et des cérémonies religieuses.
  • Le Mensonge : Il est interdit de mentir. Le mensonge est une construction d'Asura et les vrais Mitraïtes ne doivent pas l'employer. Le paradoxe auquel sont souvent confrontés les Mitraïtes est d'évoluer dans un monde déjà rempli de mensonges. Ils ne doivent donc pas participer à en créer davantage. La vie est une immense illusion, il ne sert à rien d'en ajouter d'autres.








  • Sources


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Religion] La Volonté de Mitra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Désolation RP :: Roleplay :: Section Loristique-